Le côté obscure du Kawaii

Publié le : 12/06/2017 11:33:06
Catégories : Actualités

Lors de l'ouverture de Kdono, en 2011, il y avait très peu de boutiques kawaii françaises en ligne. J'ai crée cette boutique, afin de proposer des articles kawaii et girly venus d'Asie, des produits inaccessibles pour les gens qui ne parlent pas anglais, ou qui ne souhaitent pas acheter à l'étranger.ddung doll produits kawaii

Aujourd'hui, en 2017, je suis heureuse de voir que la France s'ouvre à cette culture, avec de grandes enseignes (comme H&M ou Monoprix) ou de petites boutiques en lignes spécialisées, offrant ainsi un large choix de produits importés du Japon - le pays où la culture kawaii est née - mais aussi de Corée et de Chine.

Je suis passionée par les pays asiatiques, et la Chine en fait partie (RDV sur Instagram). Tous ces pays s'influencent les uns les autres, et permettent une montée en puissance de la culture kawaii, qui parvient jusqu'en Europe.

Mais ce qui me chagrine, c'est le nombre important de contrefaçons que l'on y trouve.

Le fameux site de la "caverne aux merveilles", pour ne pas le citer, a largement aidé à la propagation de ces produits en France, grâce à sa version française, ses petits prix, et son référencement indécent sur Google.

contrefaçon kawaii

Après tout, la tentation est grande, avouons-le : "pourquoi payer plus cher?".

Pourquoi ne pas courir chez la "boutique kawaii pas cher"? la "boutique en ligne kawaii à petits prix"? ou encore la "Boutique kawaii en ligne d'objets ultra mignons pas cher"?  ...

La réponse semble simple pour certain :"Parce que l'on ne devrait pas payer cher pour se faire plaisir" !

Inversons la question : "pourquoi payer plus cher?"

  • Parceque vous ne voulez pas d'un produit de mauvaise qualité!
  • Parceque vous ne voulez pas donner votre argent à des entreprises qui fraudent!

Avant d'acheter un produit "pas cher", je vous invite à vérifier ces points: est-ce un produit officiel? Qui est le fabricant? D'où vient-il? en cas d'absence d'information, n'hésitez pas à contacter les vendeurs!

Derrière chaque objet kawaii "pas cher" se cache une réalité pas très kawaii :

  • Dans le meilleur des cas, il s'agit de boutique amateur (juste "pour le plaisir") qui ne se souci pas de la concurrence déloyale engendrée face aux entreprises qui doivent payer de lourdes taxes et cotisations auprès de l'état et des douanes. Ou bien, vous avez trouvé "LA" bonne affaire.
  • Mais dans le pire des cas, il peut s'agir d'objets créés dans des usines où les droits de l'homme et de l'enfant sont bafoués, des usines qui profitent à des Mafias, des criminels. Car oui, la contrefaçon est issue du marché noir. Ce sont ces entreprises que vous soutenez en leur donnant VOTRE ARGENT.

Découvrez cette belle vidéo qui dénonce les articles "pas cher" :

Vous voulez savoir comment reconnaitre une contrefaçon?

Dans un prochain article, je vous donnerai quelques clés pour reconnaitre un produit officiel.

Florence.

#JournééMondialeContreLeTravailDesEnfants

Partager ce contenu